Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 21:31

Sexe Marvin Gaye dans les bras de Marlon Brando? Son fils rit mais nie

C'était un «homme à femmes» affirme le rejeton après les propos de Quincy Jones sur la libido débridée de l'ex sex-symbol.

Marlon Brando millésime 1953, dans sa période «L'équipée sauvage».

Marlon Brando millésime 1953, dans sa période «L'équipée sauvage». Image: Visual Press Agency

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le fils de Marvin Gaye a ri des rumeurs suggérant une relation entre son père et l'acteur Marlon Brando. Comme il l'a expliqué à TMZ, les allégations lancées par Quincy Jones ne valent rien.

Marvin Gaye III a révélé à TMZ que son défunt père n'aurait jamais pu coucher avec un autre homme, parce que c'était un «homme à femmes» et il affirme que c'est la mémoire du producteur Quincy Jones qui lui joue des tours. Quincy Jones a lancé ces rumeurs dans une récente interview, déclarant : « Brando bais*** tout ce qui lui passait sous le nez. N'importe quoi, une boîte aux lettres... Richard Pryor, Marvin Gaye ».

Le fils du chanteur a déclaré : « J'étais juste attristé que Quincy ressente le besoin de faire parler de lui de cette manière... On est vite passé à autre chose parce qu'on connaît les faits, mon père était un homme à femmes ».

Mais il n'y a pas de rancœur entre la famille de Marvin Gaye et Quincy Jones car selon son fils, Marvin Gaye n'aurait pas fait grand cas des remarques du producteur. «Je pense qu'il en aurait ri», a ajouté Marvin Gaye III.

Créé: 29.04.2018, 14h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.