Mardi 7 avril 2020 | Dernière mise à jour 16:47

Séisme Et maintenant, c'est le neveu d'Elizabeth II qui divorce

David Armstrong-Jones, fils de la défunte sœur de la reine d'Angleterre, a fait savoir la nouvelle lundi. Soit moins d'une semaine après Peter Phillips.

Le comte et la comtesse de Snowdon se sont mariés en 1993. Il Il est 21e dans l'ordre de succession au trône britannique.

Le comte et la comtesse de Snowdon se sont mariés en 1993. Il Il est 21e dans l'ordre de succession au trône britannique. Image: Getty

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La reine Elizabeth II traverse une période particulièrement mouvementée. Et on ne parle même pas du Megxit. Son neveu, David Armstrong-Jones, a en effet fait savoir lundi qu'il allait divorcer, devenant ainsi le deuxième membre de la famille royale britannique à faire une telle annonce en moins d'une semaine.

«Le comte et la comtesse de Snowdon ont convenu à l'amiable que leur mariage est terminé et qu'ils doivent divorcer, a déclaré un porte-parole du couple. Ils demandent que la presse respecte leur vie privée et celle de leur famille.»

Vingt-sept ans de mariage

Le comte de Snowdon est le fils de la princesse Margaret, défunte sœur de la reine. Ce fabricant de meubles de 58 ans, ancien président de la maison de ventes aux enchères Christie's, s'est marié avec son épouse Serena, 49 ans, en 1993. Le couple a deux enfants: Charles, 20 ans, et Margarita, 17 ans. Il est 21e dans l'ordre de succession au trône britannique et premier à ne pas être un descendant d'Elizabeth II.

La semaine dernière, c'est le plus âgé des petits-fils de la reine, Peter Phillips, et sa femme canadienne, Autumn, qui ont annoncé leur divorce. Ils ont décidé de se partager la garde de leurs deux filles, Savannah (9 ans) et Isla (7 ans), et de demeurer tous les deux dans le Gloucestershire, dans le sud-ouest de l'Angleterre.

L. F.

Créé: 18.02.2020, 09h57

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.