Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 18:02

Nicolas Bedos «Mes TOC me gâchent la vie»

L'humoriste Nicolas Bedos s’est confié sur le divan de Marc-Olivier Fogiel. Souvent polémiste, il y a raconté qu’il souffrait de TOC lors de grands moments de stress.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nicolas Bedos passe souvent pour un chroniqueur acerbe et très sûr de lui. Pourtant, il fait souvent face à des crises de doutes lors de grands moments de stress, ce qui déclenche des TOC. L’animateur a fait cette révélation sur le Divan, la nouvelle émission de Marc-Olivier Forgiel. « Mes TOC reviennent dans les moments de nervosité comme sur les tournages ou quand je dois monter sur scène. Notamment le TOC des chiffres », a raconté Nicolas Bedos. Très nerveux, il a tendance à répéter les fins de phrases. « Tout se passait bien quand j'allais jusqu'au trois mais quand j'ai commencé à aller jusqu'à 3 et demi, ça a commencé à être difficile. Ça vous gâche une vie. Ça m'arrive encore de dire trois fois le même mot à la fin d'une phrase lors d'une interview », a-t-il détaillé.

Le polémiste d’On n’est pas couché cache donc un vrai cœur tendre sous ses abords retords. Cette sensibilité se dévoile également lorsqu’il évoque son père, Guy Bedos, qu’il tient en très haute estime. « C'est toute ma vie, cet homme. Là, c'était la dernière. Je n'étais plus moi, j'étais un fils qui regarde son père faire la dernière fois quelque chose. Il m'a emmené partout lorsque j'étais petit. Je dormais sur les consoles des éclairagistes. C'était une vie délicieuse », a également détaillé Nicolas Bedos. Son interview sera diffusée en intégralité ce soir sur France 3.

Créé: 10.03.2015, 12h33

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.