Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:37

Emu Michael Douglas parle de son père: «Personne n'était comme lui»

L'acteur et sa femme Catherine Zeta-Jones ont confié quelques souvenirs drôles et émouvants sur Kirk Douglas, décédé en février dernier.

Kirk Douglas (à g.) avec Catherine Zeta-Jones et Michael Douglas lors du gala Children of Chernobyl's Children at Heart en novembre 2011, à New York.

Kirk Douglas (à g.) avec Catherine Zeta-Jones et Michael Douglas lors du gala Children of Chernobyl's Children at Heart en novembre 2011, à New York. Image: Getty Image

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Michael Douglas et Catherine Zeta-Jones ont salué la mémoire de Kirk Douglas, le père de Michael, décédé en février dernier à l'âge de 103 ans. Le couple a discuté avec Entertainment Tonight de leur travail dans le cadre de l'évènement diffusé en direct vendredi «We All Play Our Part: A Benefit for MPTF» (Motion Picture & Television Fund). Ils ont imaginé ce que le défunt père de Michael penserait de cette levée de fond qu'ils ont organisée pour venir en aide aux personnes souffrant lors de cette pandémie.

«Il n'y avait personne comme lui. Il est d’une autre génération, la grande génération de l'après-guerre... et papa était unique en son genre, a déclaré Michael Douglas. Je pense qu'il est très heureux. Je sais qu'il est particulièrement fier, pas tellement de ce que je fais avec le Motion Picture & Television Fund, mais je sais qu'il aime Catherine (et) le travail qu'elle fait.»

«Il nous traverse l'esprit tous les jours»

L'acteur a ajouté: « Il avait l'habitude de me taquiner. Nous l'appelions et il disait: «Assez avec toi, laisse-moi parler à ta femme.» Il a été un dragueur jusqu'à la fin.»

Catherine Zeta-Jones a poursuivi en disant qu'elle avait aussi un faible pour son beau-père, avouant qu’«il nous traverse l'esprit tous les jours». «Kirk, il est passé par tant de choses, d'un accident d'hélicoptère à une attaque d'apoplexie, puis il a juste vieilli, seul. Ce qui était si admirable chez lui, c'est qu'il était toujours impliqué dans des évènements courageux. Il a écrit 11 livres, il a travaillé avec son rabbin, il a œuvré avec ses entreprises philanthropiques et il a toujours trouvé quelque chose à faire. Il m'a appris cette leçon. Il nous a toujours dit: «Écrivez un livre, faites autre chose. Que faites-vous ?»», a confié Catherine Zeta-Jones.

Cover Media & LeMatin.ch

Créé: 18.05.2020, 18h57

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.