Mercredi 26 septembre 2018 | Dernière mise à jour 08:09

TV Michel Drucker: «Laurent Delahousse n’est pas un mec bien»

Dans une interview accordée au «Parisien», l'animateur vedette de France 2 tacle violemment le blond journaliste. «Delahousse a été d’une inélégance incroyable», explique-t-il.

Visiblement, Michel Drucker et Laurent Delahousse ne passeront pas leurs vacances ensemble...

Visiblement, Michel Drucker et Laurent Delahousse ne passeront pas leurs vacances ensemble... Image: France 2/France 2

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Michel Drucker n'aime pas Laurent Delahousse. Il le fait clairement savoir dans une interview accordée au Parisien. Depuis septembre dernier, période où le blond journaliste à la mèche rebelle a pris les commandes de la tranche dominicale 19h-20h jadis confiée à Drucker, l'animateur de «Vivement dimanche prochain» lui lâche pique sur pique.

Mais cette fois, celui qui est considéré comme le parrain de la télévision française se déchaîne. Il faut dire que les échecs d'audience de Delahousse le dimanche en début de soirée placent Michel Drucker en position de force. Du coup, ce dernier n'épargne plus son jeune concurrent: «Jusque-là, c’était de l’humour. De toute ma vie, je n’ai jamais critiqué un confrère, lâche Drucker. Mais là, c’en est trop. Parce que Laurent Delahousse n’est pas un mec bien.»

L'animateur explique: «Il a demandé ma place pendant près de dix ans. Chaque saison, il menaçait la direction de partir s’il n’avait pas le 19 heures alors que j’étais une locomotive pour son journal. Au départ, je ne le croyais pas. Jusqu’au jour où il l’a dit ouvertement. Ça m’a peiné. J’ai trouvé ça surréaliste.»

«Delahousse a été d’une inélégance incroyable, poursuit Michel Drucker. C’est même le ballon d’or de la discipline. Et en interne, je ne suis pas le seul à le penser. A l’époque, je lui ai écrit. Il a essayé de me faire croire qu’il était la courtoisie incarnée. Je n’ai aucune rancune, mais j’ai de la mémoire.»

Et de conclure, sur ce sujet: «Je voudrais juste mourir en bonne santé et avec un bon audimat. Tiens, Delahousse pourrait en faire «Un jour, un destin». Au moins, il sera obligé d’être élégant.» (Le Matin)

Créé: 05.07.2018, 10h09

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.