Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 02:14

TV Mike Horn: «Tout près de la mort, on a la sensation d’être vivant»

L'aventurier était l'invité de «TPMP» pour parler de son voyage au Pôle Nord. Il s'est aussi confié sur l'amour qu'il avait pour sa femme, décédée d'un cancer il y a quatre ans et ainsi que d'un possible futur projet sur C8.

Mike Horn avec sa fille Jessica dans «Touche pas à mon poste», le 11 mars 2020.

Mike Horn avec sa fille Jessica dans «Touche pas à mon poste», le 11 mars 2020.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mike Horn était dans l'émission «Touche pas à mon poste» ce mercredi 11 mars. L'aventurier a principalement parlé de son expédition au Pôle Nord qui a presque mal tourné.

Pour rappel, il a fait en plus une chute dans l'eau glacée qui aurait pu lui coûter la vie. Ses filles ont ensuite lancé un appel pour qu'on vienne lui porter secours. Il avait été finalement pris en charge par un bateau. «Il y a toujours un peu d'inquiétude. Il nous fait toujours un peu des frayeurs. On sait qu'à chaque fois qu'il s'engage dans ce genre d'expédition, il y a toujours ce risque. Il nous a appris à ne pas s'inquiéter car c'est comme ça que l'on trouve des solutions. Cela nous a permis de mettre un plan de rapatriement en place. C'est la vie que je connais depuis toute petite», a expliqué sa fille Jessica, également présente sur le plateau.

Et s’il est aujourd'hui sain et sauf, c’est grâce à la force et au courage qu’il a pu puiser de sa femme Catherine, décédée il y a quatre ans d'un cancer, explique l'aventurier. «Tout près de la mort, on a la sensation d’être vivant», s'est-il rappelé. «J’ai été marié 25 ans. J’ai eu une vie comme personne n’a eu et je disais à ma femme: «Je ne peux pas vivre sans toi, je préfère mourir avec toi.» Puis là elle m’a dit: «Vis pour moi, ne meurs pas pour moi.» Il faut aimer les gens dans la vie, les pousser vers le haut.» Un bouleversant témoignage qui a ému tout le plateau.

Bientôt sur C8?

Cyril Hanouna lui a ensuite parlé d'un projet d'émission auquel il a pensé: «Tu sais ce que j'aimerais? Qu'on nous lâche d'un hélicoptère, on ne sait pas où on est et il faut qu'on se débrouille.» Mike Horn lui a rapidement rétorqué avec humour: «Ah mais ça, c'est facile.»

Le présentateur de «TPMP» l'a alors relancé en lui demandant s'il peut travailler sur toutes les chaînes. Il faut savoir que le Suisse de 53 ans est régulièrement sur M6 avec «Cap Horn» et avait une émission de 2016 à 2018 sur la même chaîne, «A l'état sauvage». «Je peux travailler avec qui je veux, a-t-il répondu. Je garde la liberté, dans la vie. Je pense que c'est quelque chose qui vaut une fortune, d'être libre.»

Mike Horn bientôt sur C8? Cela semble bien parti.

FDA

Créé: 12.03.2020, 14h01

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.