Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 12:58

Triste Mort d'Ariane, animatrice du «Club Dorothée»

La fidèle acolyte de Dorothée est décédée mardi, ont annoncé ses enfants dans un communiqué. Elle était âgée de 61 ans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Elle a bercé notre enfance durant les années 1980 et 1990 auprès de Dorothée. On se souvient de son rire, de sa frange, de ses «Zed Zed Zed...» chantés à l'antenne. Ariane Carletti, comédienne, productrice et animatrice de télévision est décédée le 3 septembre 2019 à à 61 ans. Ses enfants, Éléonore et Tristan, et son frère Denis ont annoncé sa disparition dans un communiqué, rapporte RTL.

«Ariane a consacré toute sa vie au spectacle et aux autres. Elle était devenue l'un des visages les plus populaires de la télévision française aux côtés de Dorothée. Elle laissera un vide immense dans le cœur de sa famille, ses amis et tous ceux qui ont eu la chance de croiser sa route», peut-on lire.

L'hommage de Dorothée

Dorothée a rendu hommage à son amie Ariane sur sa page Facebook officielle. L'ancienne animatrice, «très affectée», «gardera en tête toutes ces années de complicité, d'émotion et de tendresse. Sans oublier les grands moments, les aventures passées ensemble. Ariane était une femme pétillante et tellement courageuse». De nombreuses personnalités de la télé ont fait part de leur tristesse sur les réseaux sociaux.

Selon Public.fr, Ariane Carletti aurait été emportée par un «cancer généralisé». Le producteur Jean-Luc Azoulay, cité par 20minutes.fr, a dit qu'«elle luttait contre la maladie depuis plusieurs années et on pensait qu'elle allait pouvoir échapper à tout ça mais hélas, elle est partie...»

Chanteuse de génériques

Ariane avait été animatrice pour les tout-petits dès 1980 dans «Récré A2» sur Antenne 2, intégrant la fameuse équipe de Dorothée, composée alors de Jacky, Corbier, Patrick Simpson-Jones mais aussi William Leymergie. Elle avait ensuite fait les beaux jours du «Club Dorothée» sur TF1 de 1987 à 1997. Elle a chanté de nombreux génériques de dessins-animés comme «Charlotte aux fraises», «Le Prince Hercule» et ceux de «Dragon Ball» et de «Dragon Ball Z».

On lui doit aussi cette curiosité, «Amoureuse de J.R.», son unique 45-tours à destination d'un public adulte, sorti en 1983 en pleine Dallasmania.

Mariée à un Musclé

Quand le «Club Dorothée» a pris fin après dix-sept ans au top, Ariane l'a vécu comme un repos. «C'était hyper speed. Il y a une époque où on vivait tous ensemble. On vivait quasi en secte, quoi!», avait-elle confié sur MFM. Ariane Carletti a ensuite monté sa société de production et est devenue directrice littéraire et productrice artistique du groupe audiovisuel JLA en charge de plusieurs fictions. En 2008, elle était revenue sur le petit écran sur IDF1 pour animer plusieurs émissions durant deux ans.

Le «Club Dorothée» lui a offert la notoriété mais aussi l’amour puisque c’est avec Rémy Sarrazin, ex-bassiste des Musclés, qu’elle se marie, rappelle «Télé-Loisirs». Le couple se séparera néanmoins en 2002 après avoir eu deux enfants, Tristan (1989) et Eléonore (1994). La deuxième a d’ailleurs suivi les pas de sa mère puisqu'elle est comédienne : elle tient un rôle récurrent dans «Plus belle la vie».

Après René Morizur, Framboisier et Corbier, Ariane est la quatrième vedette du «Club Dorothée» à disparaître.

Créé: 04.09.2019, 11h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.