Mercredi 8 juillet 2020 | Dernière mise à jour 21:19

France Nabilla associée malgré elle à la polémique de Camélia Jordana

Depuis ses propos sur la police, la chanteuse est dans l’œil du cyclone. Prise en quelque sorte en otage par un moqueur, l'ex-candidate de télé-réalité a tenu à réagir.

Nabilla a réagi au tweet de Gilles-William Goldnadel.

Nabilla a réagi au tweet de Gilles-William Goldnadel. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que la polémique autour de Camélia Jordana et ses propos ne cesse de grandir, voilà que la plus célèbre des candidates de télé-réalité se retrouve mêlée à cette histoire malgré elle.

Petit rappel des faits. Tout a commencé avec les propos de Camélia Jordana sur la police prononcés sur le plateau d’«On est pas couchés». Alors que le Premier ministre a envisagé des poursuites judiciaires contre la chanteuse (avant de finalement laisser tomber), cette dernière a été énormément sollicitée pour réagir.

«Épatée par toutes ces réactions, enthousiaste par la réouverture du débat public. Je ne m’exprimerai pas dans les médias suite aux nombreuses sollicitations en réaction aux propos de Christophe Castaner. Je serai en revanche honorée de débattre en direct avec lui sur le plateau de son choix», a ainsi annoncé la jeune femme de 27 ans.

Une invitation au débat à laquelle a réagi l’avocat et essayiste Gilles-William Goldnadel, qui a remué les braises. «Hormis Nabilla, je ne vois personne qui puisse vous tenir tête dans l’espace intellectuel», a-t-il répondu, goguenard, à l'artiste française sur Twitter.

Il n’en fallait pas moins pour que la principale intéressée se manifeste à son tour. Connue pour ne pas se laisser faire, la maman de Milann a répondu: «Quel condescendance! Pauvre mec.» Qui s'y frotte, s'y pique.

LeMatin.ch

Créé: 26.05.2020, 18h09

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.