Samedi 21 avril 2018 | Dernière mise à jour 22:54

France Nabilla, critiquée pour avoir parlé du bitcoin

L'Autorité des marchés financiers n'a pas apprécié que la starlette vante les mérites de la cryptomonnaie.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Les chéris je sais pas si vous avez déjà entendu parler du bitcoin, cette sorte de nouvelle monnaie virtuelle. (...) Le bitcoin, c'est comme un investissement puisque c'est de l'argent que vous pouvez toujours récupérer, c'est de l'argent virtuel. Mais honnêtement si vous voulez essayer, faites-le avec eux...», a déclaré Nabilla dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux avant de diriger ses fans vers le site TraderLeBitcoin.com.

Et de compléter: «Même si vous y connaissez rien ça vous permet de gagner de l'argent sans investir beaucoup.» La starlette a encore raconté avoir misé 1000 euros et avoir «déjà gagné 800 euros».

Une vidéo qui n'a pas échappé à l'Autorité des marchés financiers (AMF). En réponse à Nabilla, l'AMF a lancé sur Twitter, le mardi 9 janvier, un avertissement sur les risques de la cryptomonnaie. «Le bitcoin c'est très risqué! On peut perdre toute sa mise. Pas de placement miracle. Restez à l'écart.»

(Le Matin)

Créé: 10.01.2018, 16h45


Sondage

Remplacer nos politiciens par des citoyens tirés au sort. Une bonne idée, selon vous?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.