Samedi 7 décembre 2019 | Dernière mise à jour 02:06

Justice Nouvelles accusations contre R. Kelly

Selon un procureur du Minnesota, le chanteur aurait payé des jeunes filles pour avoir un rapport sexuel avec lui.

Image: Le chanteur américain nie en bloc les accusations dont il fait l'objet. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

R. Kelly a été accusé de deux nouveaux crimes sexuels, par des procureurs du Minnesota, alors que le chanteur fait déjà face à de graves accusations à New York et dans l'Illinois, son État natal.

Le procureur de Hennepin County, Mike Freeman, a annoncé le 5 août dernier que R. Kelly a été accusé d'avoir eu recours à la prostitution avec une personne de moins de 18 ans, et d'avoir accepté d'engager quelqu'un pour avoir une relation sexuelle. Ces accusations datent de juillet 2001. Il est accusé d'avoir versé 200 dollars à des jeunes filles âgées entre 16 et 17 ans pour qu'elles se déshabillent et aient un rapport sexuel avec lui dans sa chambre d'hôtel.

En ce moment, R.Kelly est en détention à New York. Le chanteur a plaidé non coupable des cinq charges retenues contre lui, dont racket et kidnapping. En outre, R. Kelly doit répondre de 13 chefs d'inculpation dans l'Illinois, dont possession de pornographie infantile, et obstruction à la justice.

Cover Media

Créé: 06.08.2019, 11h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.