Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 22:15

France Des nouvelles rassurantes sur la santé de Michel Sardou

Alors qu'un «gros coup de fatigue» a d'abord été évoqué, d'autres informations viennent d'être divulguées concernant son état.

Alors que la pièce  «N’écoutez pas, mesdames!», dans laquelle il joue, avait été prolongée jusqu’au 9 février dernier, 5'500 spectateurs vont devoir être remboursés.

Alors que la pièce «N’écoutez pas, mesdames!», dans laquelle il joue, avait été prolongée jusqu’au 9 février dernier, 5'500 spectateurs vont devoir être remboursés. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis le 12 septembre 2019,Michel Sardou, 73 ans, est à l’affiche de la pièce «N’écoutez pas, mesdames!». Ceux qui souhaitaient le voir sur les planches ont pourtant eu une mauvaise surprise en découvrant une annonce du Théâtre de La Michodière, à Paris. «Toutes les représentations sont malheureusement annulées suite à l’indisponibilité d’un comédien souffrant. Nous sommes désolés pour le désagrément», a expliqué la salle de spectacles.

Sauf que selon «Ici Paris», ce fameux comédien souffrant ne serait autre que l’interprète du «Lacs du Connemara», qui y tient le rôle principal au côté de Nicole Croisille. «Il y a quelques jours, le chanteur et comédien a été hospitalisé de toute urgence dans un établissement parisien. D’après ses proches, il aurait été victime d’un gros coup de fatigue», explique le magazine. Mais à en croire «Gala», ce n’est pas tout à fait exact.

Une grippe et des examens dans un hôpital

Plus qu’une simple baisse d’énergie, Michel Sardou serait en réalité malade. Selon l'hebdomadaire, il aurait attrapé une grippe, nécessitant un arrêt de travail. Les médecins ont souhaité procéder à quelques analyses complémentaires, d’où son hospitalisation. «Il a en effet passé des examens dans un hôpital pour écarter tout risque pulmonaire», explique le magazine.

FDA

Créé: 13.02.2020, 09h37

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.