Dimanche 16 décembre 2018 | Dernière mise à jour 19:25

France Obsèques de Johnny: l'Élysée ne veut pas casquer pour les fleurs

Le palais présidentiel a reçu la facture des compositions florales utilisées lors des obsèques de Johnny Hallyday à Paris. Et il ne compte pas payer.

Le président Emmanuel Macron en plein discours lors de la cérémonie en hommage à Johnny Hallyday (09.12.2017).

Le président Emmanuel Macron en plein discours lors de la cérémonie en hommage à Johnny Hallyday (09.12.2017). Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Johnny Hallyday a eu droit à des obsèques en grande pompe. Un hommage populaire et non national, une nuance importante quand il s’agit de régler les factures.

Et comme le révèle le journaliste Benjamin Locoge dans son livre «La ballade de Johnny et Laeticia», sorti le 21 novembre dernier, Laeticia Hallyday n’a semble-t-il pas perçu la différence, puisque la facture des fleurs est arrivée… à l’Elysée!

Petit rappel: après le décès du Taulier, Laeticia s’est concertée avec le couple Macron pour organiser ses obsèques. Le palais de l’Elysée a donc suivi les consignes données par la mère de Jade et Joy, qui souhaitait «une cérémonie grandiose, avec légion de bouquets blancs somptueux».

Seulement, quelqu’un doit payer pour tous ces frais, et notamment les compositions florales. Mais voilà, la veuve de Johnny, trop abattue par le décès de son mari, n'aurait pas su «comment régler la facture », écrit Benjamin Locoge. Une facture qui s’est donc retrouvée à l’Elysée, qui «s'étonne» de la recevoir et «refuse de l’honorer».

Un an après les obsèques de Johnny, le fleuriste attend donc toujours d’être payé. Laeticia, quant à elle, se bat toujours au tribunal contre les aînés de son mari, Laura Smet et David Hallyday, qui contestent le dernier testament de leur père léguant tous ses biens à sa veuve. (Le Matin)

Créé: 05.12.2018, 14h58

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.