Mercredi 8 avril 2020 | Dernière mise à jour 08:09

Santé Olivia Newton-John a un nouveau cancer du sein

L'actrice a révélé mardi une récidive d'un cancer du sein, 25 ans après avoir gagné une première bataille contre la maladie.

Olivia Newton-John le 2 novembre 2016 à Nashville, dans le Tennessee.

Olivia Newton-John le 2 novembre 2016 à Nashville, dans le Tennessee. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La chanteuse et comédienne Olivia Newton-John, devenue une star mondiale face à John Travolta dans «Grease», a révélé mardi une récidive d'un cancer du sein, 25 ans après avoir gagné une première bataille contre la maladie.

Le diagnostic a forcé l'artiste à reporter une tournée aux Etats-Unis et au Canada.

La chanteuse de «You're the one that I want» et «Summer nights», 68 ans, va faire de la radiothérapie associée à des méthodes naturelles sur les conseils de spécialistes d'un centre anti-cancer qui porte son nom à Melbourne, sa ville d'adoption australienne.

La chanteuse est «confiante qu'elle sera de retour plus tard dans l'année, meilleure que jamais», affirme son agent dans un communiqué.

Olivia Newton-John avait été diagnostiquée d'un cancer du sein une première fois en 1992, ce qui l'avait forcée à interrompre ses activités. Cette expérience avait profondément affecté la chanteuse qui s'est faite l'avocate de la recherche contre le cancer et de la détection précoce.

Les fonds qu'elle a réussi à lever et ses dons ont permis d'ouvrir un centre anti-cancer à Melbourne. (afp/nxp)

Créé: 31.05.2017, 00h24

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.