Lundi 22 janvier 2018 | Dernière mise à jour 00:33

Mode P. Diddy offre un contrat au garçon de la pub H&M décriée

Le rappeur reconverti dans la mode a proposé un contrat d'un million de dollars au garçonnet, victime du récent couac marketing au Royaume-Uni.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

P. Diddy, le rappeur reconverti dans la mode avec sa ligne de vêtements Sean John, a proposé un contrat d'un million de dollars au petit garçon de la pub H&M, victime d'une publicité jugée raciste, a rapporté le journal Metro.

Pour rappel, la marque, qui a lancé sur son site une nouvelle collection d'habits destinés aux enfants, a publié un cliché montrant un petit garçon noir portant un sweat à l'imprimé «The coolest monkey in the jungle». Autrement dit, «Le singe le plus cool de la jungle».

Vivement critiquée, la marque suédoise a immédiatement retiré la photo et a présenté ses excuses «à quiconque ait pu être offensé».

On ignore pour l'heure, si le garçonnet a accepté ce contrat mirobolant.

Par ailleurs, le rappeur a publié un cliché sur Twitter montrant le slogan controversé retouché en «Roi le plus cool du monde». Indéniablement, P. Diddy a le sens des afffaires.

(Le Matin)

Créé: 11.01.2018, 10h14


Sondage

YouTube va renforcer la surveillance de ses contenus: est-ce une bonne chose?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.