Dimanche 15 septembre 2019 | Dernière mise à jour 09:45

Culte Pamela Anderson porte encore son célèbre maillot de bain

La star enfile le fameux monokini rouge d’«Alerte à Malibu» lorsqu’elle veut faire plaisir à ses amoureux.

Pamela Anderson avait reporté son maillot à l'écran en 2007 pour les besoins d'une publicité.

Pamela Anderson avait reporté son maillot à l'écran en 2007 pour les besoins d'une publicité. Image: Starface

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pamela Anderson a admis qu’il lui arrivait encore de revêtir son iconique monokini rouge pour en mettre plein la vue à ses conquêtes. «Je saute sous la douche avec le maillot de bain, puis après je leur saute dessus, peu importe où ils sont dans la maison, toute trempée», a-t-elle confié au New York Times.

Si le temps où Pamela Anderson incarnait la maître-nageuse C.J. Parker dans «Alerte à Malibu» est un peu loin, elle a récemment fait une apparition dans le spin-off qui a rassemblé Dwayne Johnson, Zac Efron, et Priyanka Chopra.

Un petit maillot

Et l’actrice insiste sur le fait que l’attrait pour son fameux maillot de bain a tout à voir avec sa taille. «Des gens apportent mon maillot de bain pour que je leur signe des autographes, et ce sont de grands maillots, a-t-elle continué. Je leur dis: Ecoute, mon maillot de bain est petit. Seulement il s’étire et épouse la forme de ton corps.»

Créé: 21.08.2019, 10h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.