Lundi 25 mai 2020 | Dernière mise à jour 14:17

France Les parents de Moix veulent insérer un communiqué dans le livre

L'avocat de la famille de Yann Moix veut donner sa version des faits mais refuse de faire interdire l'ouvrage «par respect pour la littérature».

Le 21 août est sorti le livre «Orléans» de Yann Moix.

Le 21 août est sorti le livre «Orléans» de Yann Moix.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici un nouvel épisode opposant Yann Moix à sa famille. Emmanuel Pierrat, avocat de la famille de l'écrivain est revenu sur les dires de l'ex-chroniqueur de France 2 qui raconte dans son livre «Orléans» avoir eu une enfance malheureuse. Des propos vivement contestées par ses clients.

«La difficulté, c'est que Yann Moix aurait pu s'en tenir à un geste littéraire», explique l'avocat sur Europe 1. «On connaît beaucoup de romanciers qui se sont inspirés, pour s'en éloigner, de faits divers, de personnalités, de personnages publics, de personnages de leur famille.... Il s'en serait tenu au genre roman, nous n'en serions pas là. Mais à partir du moment où il est allé dans «Sept à Huit» dire que ce n'était plus un roman mais un livre à charge, en donnant des adresses et des noms de famille, on est passés dans un autre registre.»

«Nous sommes contre la censure»

Le père de Yann Moix a qualifié le récit de son fils «d'affabulation», tandis que son frère assure que l'écrivain était lui-même le bourreau et l'accuse de «sacrifier la réalité sur l'autel de ses ambitions littéraires».

«Le souhait des parents c'est de voir leur vérité rétablie, leur voix entendue. Il y a une voie simple, qui consiste à insérer un communiqué dans le livre. Nous sommes contre la censure, ses parents ont trop de respect pour la littérature. Je ne vais pas faire interdire le roman, en revanche on va faire rectifier.»

Créé: 30.08.2019, 19h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.