Dimanche 16 décembre 2018 | Dernière mise à jour 03:45

TV Patrick Cohen éjecté par une catapulte dans «Fort Boyard»!

L'animateur de «C à vous» et d'Europe 1 a fait preuve d'un certain courage, en se faisant catapulter dans le vide, au-dessus du fort, hier soir sur France 2.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est l'équipe de «C à vous» qui participait hier soir à «Fort Boyard», sur France 2. Autant dire que, au cours des épreuves organisées par le père Fouras, Anne-Elisabeth Lemoine, Eleonora Galasso, Jean-Michel Aphatie, Maxime Switek, Abdel Alaoui et Patrick Cohen ont sué. Ce dernier a particulièrement mouillé la chemise pour l'association Guy Etienne pour laquelle l'équipe jouait.

Habituellement plutôt sur la réserve, Cohen a participé à des épreuves éprouvantes. L'homme d'Europe 1 s'est ainsi retrouvé à tourniquer sur un siège d'entrainement d'astronaute, à skier... et même à se prêter à l'épreuve de la catapulte infernale. En clair, du haut du fort, le gaillard a été éjecté en l'air, à une hauteur respectable, pour tenter de récupérer le code, donnant un accès à l'indice.

On vous laisse regarder cette séquence. Pas certain que nous ayons tous eu le cran de Patrick Cohen, face au vide, les fesses posées sur cet engin... (Le Matin)

Créé: 08.07.2018, 13h56

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.