Mardi 20 février 2018 | Dernière mise à jour 19:36

Corvée Le petit George Clooney détestait Noël

Le célébrissime acteur américain n'était pas spécialement fan des matins de Noël quand il était enfant. La générosité de son père en était la cause.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le journaliste et présentateur de télévision Nick Clooney, père de George, était une célébrité locale dans l'Ohio, où il vivait. Aussi aidait-il ses fans quand ces derniers traversaient des moments difficiles, notamment pendant les fêtes de fin d'année. Il offrait par exemple des cadeaux à leurs enfants et jouait les pères Noël tous les 25 décembre.

S'il admire à présent tout ce que son père faisait et est heureux d’avoir pu contribuer à sa générosité de Noël, l'acteur admet toutefois qu'à l'époque, il détestait les fêtes de fin d'année. En effet, quand il était enfant, son père l'obligeait à distribuer des cadeaux aux enfants de familles dans le besoin, avant qu'il puisse ouvrir les siens.

Lors d'une apparition dans l'émission de David Letterman, «My Next Guest Needs No Introduction», sur Netflix, l'acteur a d’abord raconté : «Mon père et ma mère étaient vraiment des bonnes personnes et ils faisaient attention à la communauté, mais ce n’est pas marrant d’être l’enfant de gens qui font vraiment de bonnes choses...». Avant d’ajouter : «Mon père recevait des lettres de personnes qui avaient passé une année difficile parce qu’il était célèbre... Donc chaque année, il récupérait ces lettres. Il en choisissait une, et nous devions faire des courses et acheter des cadeaux pour les enfants de cette famille... Et le matin de Noël, avant que l’on puisse ouvrir un seul cadeau ou quoi que ce soit.... Nous prenions la voiture pendant une heure pour nous rendre dans la maison d’inconnus et apporter des cadeaux à leurs enfants.»

Une corvée... transformée en trait de caractère

George Clooney détestait jouer les pères Noël pour les enfants d’inconnus chaque année. «À l’époque, cela semblait assez affreux parce que je me disais : j’aimerais, un Noël, descendre et voir ce que le père Noël m’a apporté», s’est souvenu l’acteur. Mais il reconnaît que les dons généreux de son père lui ont permis de de devenir l’homme qu’il est aujourd’hui : «Cela vous apprend la vie. C'est important de donner en retour», a-t-il observé.

Rande Gerber, un homme d’affaires et ami proche de l’acteur, a récemment révélé en 2013 que George Clooney avait donné 1 million de dollars à 14 de ses meilleurs amis, afin de les remercier de l’avoir soutenu quand sa carrière d’acteur battait de l’aile. Il fait également des dons pour différentes causes en tout discrétion, si bien qu'il est considéré comme l’une des personnes les plus généreuses d’Hollywood. (Le Matin)

Créé: 12.02.2018, 07h27


Sondage

La Suisse doit-elle interdire la circulation des voitures diesel les plus polluantes?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.