Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 00:00

Au naturel Poppy Montgomery est vraiment rousse, la preuve

L'actrice australienne affiche ses taches de rousseur en se mettant une nouvelle fois toute nue pour ses abonnés Instagram.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis trois semaines, les habits de Poppy Montgomery sont portés disparus. Le 22 avril, elle s'affichait sur son compte Instagram en pleine séance de méditation nue. Sept jours après, l'actrice de «FBI: portés disparus» avait envie d'illustrer une citation Oscar Wilde – «Si nous étions destinés à être nus, nous serions nés comme ça». La semaine dernière, elle tentait de disparaître entièrement dévêtue derrière un rideau transparent, précisant: «Je pense que je dois m'améliorer quand je joue à cache-cache avec mon mari.»

Fière de ses taches de rousseur

Cette semaine, la revoilà au naturel, pour le plus grand plaisir de ses abonnés. Couchée sur le ventre, elle annonce: «Quoi de mieux qu'une petite robe noire ?... Rien du tout.» Ajoutant le hashtag «taches de rousseur», fière de ses éphélides alors qu'elle les détestait à l'adolescence. «J'étais rousse, j'avais des taches de rousseur et mon nom était Poppy Petal. C'était l'enfer. Et je ne m'en suis toujours pas vraiment remise», avait-elle raconté un jour en interview.

Quelle pose nous réservera dans sept jours la comédienne australienne, à l'affiche depuis le 20 juin 2019 de la série «Reef Break»...?

LeMatin.ch

Créé: 13.05.2020, 17h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.