Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:22

Royals Une première princesse morte de la Covid-19

Maria-Teresa de Bourbon Parme est décédée le jeudi 26 mars, à l'âge de 87 ans.

Maria-Teresa de Bourbon Parme était surnommée la «Princesse rouge».

Maria-Teresa de Bourbon Parme était surnommée la «Princesse rouge». Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Elle a le triste honneur d'être la première personnalité du gotha à décéder des suites de la maladie Covid-19. La princesse Maria-Teresa de Bourbon Parme est morte le jeudi 26 mars, à l'âge de 87 ans, a annoncé son frère, le prince Sixte-Henri de Bourbon Parme, sur les réseaux sociaux. On l'appelait la «Princesse rouge» et elle était un vrai personnage de roman, décrit «Gala».

Elle était la fille de Xavier de Bourbon Parme, prétendant carliste au trône d’Espagne, jusqu’à son «abdication», en 1975, et de Madeleine de Bourbon Busset, appartenant également à la famille de Bourbon, son père étant le comte de Lignières.

Elle côtoie Yasser Arafat

Née à Paris d'une lignée où on croise le roi Louis IX ou Henri IV, Maria-Teresa de Bourbon Parme est toujours restée simple et modeste, voulant surtout défendre les opprimés.

Au cours de sa longue destinée, cette titulaire d'un doctorat en sciences hispaniques à la Sorbonne et d'un doctorat en sociologie obtenu à Madrid fréquente l'écrivain André Malraux, le leader palestinien Yasser Arafat mais aussi François Mitterrand. Maria-Teresa de Bourbon Parme ne s’est jamais mariée, n’a pas eu d’enfants et a toujours vécu seule.

L. F.

Créé: 27.03.2020, 15h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.