Mardi 12 décembre 2017 | Dernière mise à jour 09:05

UK Le prince Harry s’inquiète de la santé mentale des soldats

L'héritier royal britannique a lancé une campagne pour aider les militaires à gérer la dépression et d'autres problèmes.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le prince Harry, qui a servi dans l'armée, travaille avec des officiels du ministère de la défense britannique via sa Royal Foundation, afin de lancer une campagne pour aider les militaires à gérer la dépression et d'autres problèmes.

«C'est simple: ces hommes et ces femmes sont des atouts dans lesquels nous devons continuellement investir. Nous devons penser à eux comme à des athlètes hautement performants. L'entraînement au combat ne vient pas que de la forme physique. Il faut être mentalement en forme aussi. L'armée a dû faire face à des défis tels que le stress post-traumatique, l'anxiété et la dépression. Mais comme beaucoup d'entre vous dans cette pièce, j'ai été amené à me rendre compte que nous pouvons tous faire plus pour promouvoir une gestion positive de notre santé mentale, et ce faisant, aider à prévenir certains de ces problèmes avant qu'ils ne se développent», a-t-il dit ce lundi.

La Royal Foundation

Le prince Harry, 33 ans, a créé la Royal Foundation avec son frère, le prince William, et sa belle-sœur, Catherine, la duchesse de Cambridge. Il a aussi lancé les Jeux Invictus en 2014 et a expliqué comment les événements sportifs avaient aidé des soldats blessés.

«J'ai appris plus à propos du sacrifice de nos hommes et femmes depuis que j'ai quitté l'armée et continué mon travail avec les Jeux Invictus, a-t-il ajouté. Avoir un soutien en revenant de l'armée m'a aidé à réfléchir à comment nous préparons, soutenons et aidons ceux qui portent l'uniforme.»

Le prince Harry, le prince William et la duchesse de Cambridge seront présents également pour soutenir la Journée Mondiale de la Santé Mentale. (Le Matin)

Créé: 10.10.2017, 10h46


Sondage

Faut-il que l'exploration de la Lune reprenne?





S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.