Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 21:41

Beauté Le prince Harry veut régler son problème de calvitie

Inquiet de finir comme son père et son frère William, le duc de Sussex se serait offert un traitement pour épaissir sa chevelure.

Le prince Harry se déplume à grande vitesse.

Le prince Harry se déplume à grande vitesse. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A en croire le «Sun», le prince Harry se serait rendu dans la clinique Philip Kingsley, un établissement londonien spécialisé dans la lutte contre la perte de cheveux. «Un lieu prestigieux uniquement fréquenté par de riches milliardaires, des acteurs, des mannequins et de nombreux athlètes qui souhaitent retrouver une tignasse épaisse», précise le journal. Le fils du prince Charles et de Lady Di n’y serait pas seulement allé pour des renseignements, puisqu’il aurait eu déjà un traitement.

Est-il trop stressé?

Le média britannique explique que le duc de Sussex serait très complexé par sa calvitie naissante. Inquiet de finir comme son père et son frère William, il se serait donc offert un traitement pour épaissir sa chevelure.

Une opération qu’il aurait initiée juste avant d’annoncer son souhait de se retirer de la famille royale. Selon le docteur Asim Shahmalak, la naissance de son fils Archie ne l’aurait pas aidé à conserver sa chevelure… «Le stress est un facteur dans la perte de cheveux, donc les difficultés à combiner ses fonctions royales avec le mariage et à devenir père pour la première fois peuvent être une raison pour laquelle ses cheveux s'amincissent sensiblement sur le dessus de son cuir chevelu.»

FDA

Créé: 11.02.2020, 09h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.