Dimanche 19 novembre 2017 | Dernière mise à jour 07:08

Héroïque Le prince William sauve une ado de la noyade

Alors qu'elle tentait de secourir sa petite sœur, en difficulté dans l'eau, une fille de 16 ans a été récupérée in extremis par l'hélicoptère du petit-fils de la Reine Elizabeth.

Le prince William a fait son travail avec succès jeudi.

Le prince William a fait son travail avec succès jeudi. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le prince William a secouru une jeune fille qui était proche de la noyade jeudi au large des cotes galloises. Peu après un exercice de routine, une alerte radio a été communiquée à la Royal Air Force (R.A.F). Des surfeurs venaient de prévenir les secours. En trente-huit secondes, l'hélicoptère piloté par le petit-fils de la Reine Elizabeth, était sur les lieux.

Un sauveteur récupérait alors la jeune fille de 16 ans, épuisée, tandis que sa petite sœur avait réussi à regagner la plage tant bien que mal, rapporte CNN. Les deux filles faisaient du bodyboard au large de Silver Bay, sur l'île d'Anglesey. Elles ont été transportées à l'hôpital de Bangor. (nxp)

Créé: 18.08.2012, 21h42


Sondage

Faut lever l’interdiction d’adopter faite aux homosexuels?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.