Mercredi 11 décembre 2019 | Dernière mise à jour 02:31

USA Pour protéger sa vie privée, Jennifer Aniston boude Instagram

La star est très peu présente sur les réseaux sociaux afin d'éviter qu'on la juge. Elle a évoqué sa relation avec son image publique dans une interview.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Contrairement à la grande majorité des star d’aujourd’hui, Jennifer Aniston a choisi de ne pas ouvrir de comptes sur des plateformes telles qu'Instagram et Twitter, estimant qu’il est important pour elle de garder sa vie privée à l'abri des regards.

«Je ne vais rien dire de révolutionnaire, mais c'est déjà assez difficile [de se faire juger] quand on est gosse, alors pourquoi s'offrir au jugement des autres?, a-t-elle expliqué à Elle US. La seule chose à laquelle je tiens, c'est de maintenir ce petit cercle sacro-saint qui est le mien. Si je publie quelque chose sur mes chiens ou sur ma tasse de café le matin, pour moi, c’est simplement donner un morceau de plus de quelque chose qui est à moi.»

Sa nature protectrice vis-à-vis de sa vie privée vient en partie du fait que les tabloïds se sont beaucoup attardés sur sa vie alors que Friends touchait à sa fin, et qu'« Internet commençait vraiment à décoller». Cette situation s'est intensifiée lorsqu'elle a annoncé sa séparation de son ex-mari, Brad Pitt, en 2005. Des articles qui selon elle, l'ont décrite «sous un jour qui ne correspondait pas à ce que j'étais» et elle pense que c'est la raison pour laquelle elle a commencé à prendre des rôles dans lesquels elle pouvait s'immerger.

«Je ne voulais pas être de la chair pour tabloïds. Je voulais aussi prouver que je pouvais être autre chose. S'il vous plaît, dites-moi que j'ai réussi! Non? Écoutez, on est tous humains en fin de compte. Je travaille encore là-dessus. C’est juste mon état de stress post-traumatique […]. Il faut que je me sente prête pour qu’un groupe de personnes prenne des tas de photos de moi.»

Créé: 17.12.2018, 18h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.