Jeudi 28 mai 2020 | Dernière mise à jour 21:11

Macron aux USA Protocole, porcelaine et cuisine américaine

Le couple Trump reçoit mardi le couple Macron pour un dîner très protocolaire et symbolique à bien des niveaux.

Le dîner organisé mardi est le premier dîner d'Etat du mandat de Donald Trump. (Image - lundi 23 avril 2018)

Le dîner organisé mardi est le premier dîner d'Etat du mandat de Donald Trump. (Image - lundi 23 avril 2018) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président Donald Trump a réservé à Emmanuel et Brigitte Macron le premier dîner d'Etat de son mandat, mardi à Washington, une soirée marquée par un protocole strict et plusieurs inconnues, comme la liste des invités.

Rompant avec la tradition, M. Trump a convié très peu de membres du Congrès et aucun représentant de la presse. Plus d'une centaine de personnes doivent prendre part à ce repas officiel, aux tonalités printanières et au menu très américain, que détaille la Maison Blanche dans un communiqué.

Le dernier dîner d'Etat pour un président français date de 2014, lorsque François Hollande avait été reçu par Barack et Michelle Obama.

Le décorum

Le code couleur choisi par Melania Trump est «crème et or» pour cette soirée dans la salle de dîner d'Etat, située au rez-de-chaussée de la Maison Blanche, côté ouest. La vaisselle est en porcelaine et date des présidences de Bill Clinton et de George W. Bush. Les couverts, des maisons Tiffany et S. Kirk and Sons, viennent de la collection de la Maison Blanche.

Plus de 2500 pois de senteur et un millier de lilas vont être disposés dans la salle alors que le hall d'entrée est paré de 1200 branches de cerisiers en fleurs.

L'orchestre de l'Opéra national de Washington est chargé de l'animation musicale.

Le menu

Le chef de la Maison Blanche, Cristeta Comerford présente une «vitrine des meilleures cuisines et traditions américaines, avec des nuances d'influence française».

En entrée, les invités vont goûter une tarte au fromage de chèvre accompagnée de confiture de tomate, d'un crumble de biscuit au lait de beurre et de jeune laitue colorée. Les légumes viennent du potager de la Maison Blanche.

Le plat proposera des côtelettes d'agneau pascal accompagné d'un jambalaya de riz doré de Caroline, cuisiné dans la tradition de la Nouvelle-Orléans avec des spécialités cajun - céleri, piments et oignons - et des petits oignons braisés.

Une tarte aux nectarines infusée de miel de la Maison Blanche et accompagnée d'une glace à la crème fraîche sera servie en dessert.

Les vins

Même si M. Trump est connu pour ne pas boire d'alcool, il offre une sélection de vins qui «symbolise l'amitié historique» entre les deux pays remontant à la Révolution américaine: en blanc, un Domaine Serene Chardonnay «Evenstad Reserve» 2015, un cépage originaire de Bourgogne et cultivé dans l'Oregon.

Le rouge est un Domaine Drouhin Pinot Noir «Laurène» 2014, également de l'Oregon. Pour le dessert, la Maison Blanche présente un «Crémant» demi-sec Schramsberg dont «la douceur subtile et l'effervescence crémeuse en fait l'accompagnement parfait d'une tarte aux nectarines».

Les invités

La liste officielle sera dévoilée juste avant le dîner, comme la tenue de Melania Trump. La presse fait état d'environ 120 convives, dont un seul démocrate, le gouverneur de l'ancienne colonie française de Louisiane, John Bel Edwards.

La directrice générale du FMI, la Française Christine Lagarde, est également invitée, comme le président de la Chambre des représentants, le républicain Paul Ryan. (afp/nxp)

Créé: 24.04.2018, 01h09

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.