Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 04:20

Etats-Unis La rappeuse Cardi B plaide non coupable

Accusée d'avoir ordonné l'attaque de deux serveuses dans un club new-yorkais, l'artiste de 26 ans a plaidé non coupable.

Cardi B à son arrivée au tribunal, avec son avocat, à New York, mardi.

Cardi B à son arrivée au tribunal, avec son avocat, à New York, mardi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La rappeuse américaine Cardi B a plaidé non coupable de chefs d'accusation liés à une bagarre dans une boîte de nuit l'été dernier, lors d'une audience dans un tribunal new-yorkais mardi. «Non coupable, votre honneur», a dit la star de 26 ans.

Son apparition au tribunal intervient quelques jours après son inculpation par un grand jury dans cette affaire, les documents de justice détaillant quatorze chefs d'accusation contre Belcalis Almanzar, de son vrai nom.

Les faits présumés remontent au 29 août 2018. Ce soir-là, le petit groupe avec lequel elle était présente au Angels Strip Club, une boîte de nuit du Queens, aurait jeté du mobilier sur deux serveuses du club, sur ordre de Cardi B elle-même.

Infidélité soupçonnée

Elle soupçonnait l'une des deux femmes d'avoir eu une relation sexuelle avec son mari, le rappeur Offset, qui se produisait ce soir-là dans la boîte de nuit avec son groupe, Migos. Mi-avril, l'artiste originaire du Bronx, poursuivie alors pour infractions, avait déjà refusé de plaider coupable, un accord que lui proposait le procureur et qui lui aurait quasiment garanti une peine réduite.

Deux des nouveaux chefs l'accusent d'agression visant à porter atteinte à l'intégrité physique de la victime présumée. En janvier dernier, Cardi B a remporté le prix de l'album rap de l'année lors de la cérémonie des Grammy Awards, les récompenses de l'industrie musicale américaine. (ats/nxp)

Créé: 26.06.2019, 04h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.