Vendredi 5 juin 2020 | Dernière mise à jour 21:33

Australie Sa ressemblance avec Meghan Markle pourrait lui rapporter gros

Repérée par un journaliste, une inconnue australienne a été propulsée sous les feux des projecteurs en tant que sosie de la future duchesse.

Stephanie, 27 ans, compte bien tirer profit de sa ressemblance avec la future épouse du prince Harry.

Stephanie, 27 ans, compte bien tirer profit de sa ressemblance avec la future épouse du prince Harry. Image: AFP/Instagram

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tandis que l'Américaine Meghan Markle s'apprête à épouser son prince, l'Australie a trouvé sa propre version de la future duchesse. Stephanie Murray, 27 ans, était en train de travailler dans un café quand elle a été repérée par un journaliste du «Canberra Times», dimanche. Il est vrai que la ressemblance de la jeune femme avec l'ex-actrice américaine est assez épatante.

«Cette histoire a pris des proportions folles, c'est devenu viral et je ne m'y attendais pas. Des gens m'appellent de tout le pays et maintenant j'ai un agent», raconte l'Australienne. Stephanie n'a encore rien vu: les chaînes de télévision locales se l'arrachent et plusieurs émissions de téléréalité la convoitent.

Maline, la jeune femme a supprimé ses comptes sur les réseaux sociaux en attendant de décider de la suite des événements. Elle a également sollicité une aide juridique afin de prendre les meilleures décisions et, peut-être, empocher un joli pactole.

«Je n'avais jamais envisagé d'en faire ma carrière. Mais j'imagine qu'il y a des gens qui gagnent leur vie en ressemblant au prince William, à Kate Middleton ou à la reine, alors pourquoi pas?», confie-t-elle. Stephanie estime que son apparence est effectivement similaire à celle de Meghan Markle. «Mais son nez est plus fin que le mien», souligne-t-elle.

Créé: 27.04.2018, 11h05

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.