Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 19:13

Chirurgie Sarah Lopez des «Anges 12» dit adieu à sa forte poitrine

La candidate de la télé-réalité est passée du bonnet E au bonnet C. «J'ai envie de faire beaucoup plus femme et de pouvoir m’habiller sans faire vulgaire», explique-t-elle.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Elle l'avait annoncé, elle est passée à l'acte: Sarah Lopez a fait une réduction mammaire. La jeune femme que l'on pourra retrouver dès le 3 février dans la saison 12 des «Anges», l'émission de télé-réalité de NRJ12, est passée d'un bonnet E à un C. Elle a dévoilé sa nouvelle poitrine, en défilant dans une petite robe dans une vidéo sur Instagram.

Maxi prothèses

Elle a publié tout un texte racontant son cheminement. «À 21 ans, j’ai pris la grande décision de me faire opérer. J’ai subi une augmentation mammaire pour me sentir plus femme (et non pour être une bimbo de plus comme pourraient le penser certains abrutis). Avec la boule au ventre et le cerveau d’une petite nana qui sortait d’une adolescence faite de complexes, j’ai opté pour des maxi prothèses.»

Elle ajoute: «Pour la petite anecdote, j’avais un bonnet A. J’ai, à l’époque, gagné un peu en assurance mais je n’ai jamais été sûre de moi. Jamais. Même si je l’ai exposée dans des décolletés vertigineux, ma poitrine n’était en fait qu’un moyen de camoufler mon manque de confiance en moi. Avec le temps qui passe, les idées plus claires, un regard plus positif sur moi-même, sur l’avenir et mon envie grandissante de devenir maman un jour, j’ai ressenti le besoin de retourner sur le billard pour une réduction mammaire, cette-fois.»

Plus classe et moins vulgaire

À «Télé-Loisirs», Sarah Lopez a précisé qu'elle en avait «marre d’avoir cette poitrine de bimbo. Cette grosse poitrine c'est ce que je voulais lorsque j’avais 20 ans, mais à présent, j'ai envie de faire beaucoup plus femme et de pouvoir m’habiller sans faire vulgaire. Mine de rien, si je porte les mêmes robes qu'avant avec cette poitrine plus petite, je sais que ça fait plus classe et moins vulgaire, c’est ce dont j’ai envie à présent.»

La poitrine réduite, Sarah Lopez a encore posté deux photos d'elle au Maroc à dos de dromadaire. À noter qu'elle se trompe: elle parle de chameau mais ce n'est pas deux bosses qu'on voit sur les clichés...

L. F.

Créé: 22.01.2020, 06h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.