Mardi 26 mai 2020 | Dernière mise à jour 04:59

A la maison En sécurité et confiné avec Mister Suisse Francophone 2019

Le temps d'un shooting sexy et sécurisé, Kenan Murseli rappelle les gestes barrières à adopter durant la pandémie. On ne refusera pas ce récapitulatif.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«A la fin de cette période inhabituelle, je vais faire une soirée encore plus forte que celle du Nouvel An», rigole Kenan Murseli. Mister Suisse Francophone 2019 reste depuis ces quatre dernières semaines chez lui avec sa famille à Payerne (VD). «C'est le bon côté de cette situation. Je peux passer plus de temps avec mes proches», nous dit-il par téléphone.

Sport et home office

Le Vaudois de 25 ans raconte rythmer son semi-confinement avec pas mal de sport. «Cela m'arrive de faire un parcours Vita et je suis aussi des comptes Instagram qui montrent des exercices avec des élastiques ou un barre de traction. Mon programme est devenu plus focalisé sur le cardio que sur la musculation dernièrement.» Une session dure environ une heure demie et il essaie de s'entraîner jusqu'à quatre fois par semaine.

Le reste du temps? Il travaille. Cela fait trois mois qu'il est acheteur dans une entreprise de marketing à Estavayer-le-Lac. «Je fais du home office. Malheureusement, comme beaucoup de monde, je suis en chômage partiel.» Il profite aussi de son temps libre pour lire un peu et regarder quelques séries sur Netflix, comme la quatrième saison de «La casa de papel».

La finale Miss et Mister Suisse Francophone reportée

«J'évite de sortir pour rien et je ne vois plus vraiment mes amis», précise-t-il. C'est d'ailleurs ce qui lui manque le plus en ce moment. Il prenait aussi beaucoup de plaisir à coacher les nouveaux candidats au concours Miss et Mister Suisse Francophone 2020. «J'ai suivi le processus des castings du début à la fin et je les aide pour la finale. Elle devait avoir lieu le 6 juin, mais elle a été repoussée au 11 juillet au Casino Barrière de Montreux.» Il précise que cette année de règne lui a apporté beaucoup. «Cela m'a permis d'apprendre à mieux m'exprimer, mais aussi à prendre confiance en moi.» C'est pourquoi, il n'a pas hésité une seconde lorsqu'on lui a proposé de rappeler les règles de l'OFSP lors d'un photoshoot sexy et sécurisé.

«J'ai aimé l'idée!» Il nous dit d'emblée faire toujours très attention aux deux mètres de distance sociale. «Au niveau hygiène, je prends un désinfectant avec moi et je me lave les mains pendant 20 secondes dès que je rentre.» Après Carolina Frias, Kenan Murseli nous propose son récapitulatif en images ci-dessus. On ne va pas refuser!

LeMatin.ch

Créé: 10.04.2020, 09h04

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.