Mardi 19 mars 2019 | Dernière mise à jour 21:59

Conflit La soeur de Booba le dégomme: «Je ne lui parle plus»

Vanessa Yaffa n'a pas revu le rappeur depuis trois ans et explique que ce dernier l'a humiliée devant ses 4 enfants.

Le rappeur et sa sœur ne s'adressent plus la parole depuis octobre 2018.

Le rappeur et sa sœur ne s'adressent plus la parole depuis octobre 2018. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trop occupé à organisé son combat de boxe avec Kaaris (le 5 avril à l'Octogone de Bruxelles), Booba se fait attaquer via la presse par un membre de sa famille. Sa soeur, Vanessa Yaffa, vient de donner une longue interview à «Closer» où elle balance tout sur le rappeur.

«Aujourd’hui, je ne lui parle plus du tout! Je suis en froid avec lui depuis le mois d’octobre. il s’est très mal comporté avec mes enfants et il m’a ouvertement manqué de respect.» Un épisode qui a poussé cette mère de famille de 47 ans à couper définitivement les ponts avec le rappeur.

Plus de trois ans sans nouvelle

Très touchée par ce qu’a fait son demi-frère, Vanessa Yaffa n’hésite pas à lancer: «Notre seul point commun avec lui, c'est notre papa, Seydou, dont je suis très proche.» La dernière fois qu'elle a vu son célèbre frère, c'était il y a trois ans, lors de l'un de ses concerts. La sœur de l'artiste ajoute sans hésiter que la prochaine fois qu'elle reverra Booba, «ce sera à l’enterrement de notre père».

Pourquoi avoir des mots si dur envers son demi-frère? Elle raconte: «Il m'a humiliée devant mes quatre enfants. Tous se faisaient une joie d'aller applaudir leur tonton sur la scène du Paris La Défense Arena, à Nanterre. N'ayant pas réussi à obtenir de places, je lui ai téléphoné. ll n'a jamais décroché, ni répondu à mes SMS.»

Alors, le 13 octobre dernier, Vanessa Yaffa a décidé de rendre visite avec ses enfants à son frère Élie. Arrivée à l’hôtel où logeait Booba, elle a trouvé porte close : «Monsieur n’a même pas daigné descendre de sa chambre, ne serait-ce que pour saluer mes enfants, dont trois qu’il n’a encore jamais vus».

«Petit, il avait même son cheval»

La coiffeuse de profession a aussi donné quelques détails concernant la jeunesse du rappeur. «Mon frère n'a jamais habité dans une cité, ni manqué d'argent, contrairement à Gilles (ndlr : son frère) et moi. Il a grandi dans la riche commune de Meudon-la-Forêt, sous l'aile protectrice de sa maman, Lucie. Elle était institutrice, mais ses parents avaient beaucoup d'argent, ce dont il a toujours profité! Petit, il avait même son cheval!» (Le Matin)

Créé: 11.01.2019, 13h36

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.