Mardi 22 octobre 2019 | Dernière mise à jour 23:29

TV Sophie Davant menacée sur France 2?

Fâchée, l'animatrice craint que «C'est au programme» soit supprimé en septembre prochain, par mesure d'économie.

Sophie Davant n'est pas très contente.

Sophie Davant n'est pas très contente. Image: Capture écran France 2

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sophie Davant n'est pas très contente. Une rumeur tenace voudrait que son émission quotidienne «C'est au programme», diffusée le matin sur France 2, disparaisse à la rentrée de septembre prochain.

En effet, dans le cadre des mesures d'économies imposées par l'état au groupe audiovisuel public (France Télévisions doit faire 160 millions d'euros d'économie d'ici à 2022, dont une vingtaine de millions dès cette année), la direction des programmes est en train de préparer la grille 2019-2020. Des ajustements inévitables semblent de rigueur et alimentent les bruits de couloirs, au sein de l'entreprise.

Une nouvelle émission?

Ainsi, si l'on venait toucher à «C'est au programme» qu'elle anime depuis 1998, Sophie Davant a déjà fait savoir qu'elle allait se battre bec et ongles afin d'empêcher cette disparition. 300 000 téléspectateurs français sont tout de même fidèles au poste, chaque jour. Et forte de son immense succès en fin d'après-midi dans «Affaire conclue», la blonde animatrice a un certain poids au sein de France Télévisions.

La direction aurait proposé à Davant une nouvelle émission collée à «Télématin». Mais rien ne semble encore totalement décidé. Ca va chauffer chez France 2.

Créé: 08.04.2019, 15h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.