Vendredi 6 décembre 2019 | Dernière mise à jour 21:33

Etats-Unis La splendide maison de Rihanna est à louer

Sa propriété composée de six chambres et de dix salles de bain est disponible. Elle est située à Hollywood Hills et a même une salle de cinéma.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En 2018, un individu s’était introduit dans la propriété californienne de Rihanna alors qu’elle était absente. Depuis, elle n'y a plus mis les pieds et a tenté de revendre la maison située à Hollywood Hills pour la somme de 7,5 millions de dollars. Elle l'avait achetée à 6,5 millions.

Mais cet épisode n'est pas la seule raison qui a poussé la star à partir. En effet, cela fait quelque temps maintenant qu'elle s'est installée en Europe, plus particulièrement à Londres, pour poursuivre ses affaires (elle vient de lancer une marque de vêtement).

Une piscine et une maison pour les invités

Composée de six chambres et de dix salles de bain, la demeure de 662 mètres carrés compte également un grand jardin avec piscine, une maison pour les invités et une salle de cinéma. Véritable marbre au sol et lustres en or, le strict minimum... Mais pour goûter au luxe, il faudra mettre le prix et débourser 35 000 dollars par mois.

La star est déjà propriétaire d'une maison à 22 millions de dollars à la Barbade, d'une autre à 9 millions de dollars à Londres et d’un appartement à Westwood d'une valeur de 925 000 dollars.

Créé: 21.07.2019, 15h25

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.