Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 09:15

TV Une star de «Nos chers voisins» accusée par des actrices de gestes déplacés

Selon deux actrices qui travaillaient avec Thierry Samitier dans la pièce «Boeing Boeing» à Paris, l'homme aurait eu un comportement très déplacé à leur endroit. Les représentations ont été arrêtées.

Thierry Samitier a été rendu célèbre pour son rôle dans la série de TF1, «Nos chers voisins».

Thierry Samitier a été rendu célèbre pour son rôle dans la série de TF1, «Nos chers voisins». Image: TF1

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le comédien Thierry Samitier, bien connu des téléspectateurs de TF1 pour son rôle dans la série «Nos chers voisins», est accusé de propos et de gestes déplacés par deux jeunes comédiennes de la pièce «Boeing Boeing» dans laquelle il jouait à Paris. Les représentations viennent de s'arrêter brutalement, suite à cette affaire, selon Mediapart.

Une des actrices explique que Thierry Samitier a commencé par lui faire de simples compliments, avant que les choses ne dérapent. Le comédien est devenu de plus en plus «tactile». Se collant à elle en pleine rue, il aurait même «collé son sexe au niveau des fesses de l'actrice». Cette dernière affirme également que Samitier aurait tenté de l'embrasser, «près de la machine à café».

Par ailleurs, sur les planches, lors d'une scène de baiser, Thierry Samitier aurait à plusieurs reprises tenter d'embrasser réellement, «avec la langue», la comédienne. Celle-ci, choquée, aurait averti Frank Lebœuf, comédien lui aussi dans «Boeing Boeing».

Un ton pervers

La seconde actrice explique: «J'étais penchée dans ma loge pour accéder au miroir. Thierry est arrivé derrière et a collé son sexe contre mes fesses en me disant: "Pourquoi t'as peur de moi?", avec un ton pervers et il riait».

Selon Mediapart, une large partie des autres comédiens de la pièce soutiennent les deux jeunes femmes. Les producteurs affirment, de leur côté, avoir voulu changer de comédien principal mais, pour des raisons de contrat, n'y sont pas parvenus.

Thierry Samitier, lui, dément formellement toutes ces accusations et se dit blessé.

Laurent Siebenmann

Créé: 09.10.2019, 07h59


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.