Mardi 19 novembre 2019 | Dernière mise à jour 12:52

Héritage Sylvie Vartan: «Dans le mot justice, il y a juste»

David Hallyday et Laura Smet ont obtenu une première victoire au tribunal de Los Angeles. Sylvie Vartan s'est réjouie de cette victoire face à Laeticia Hallyday.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

David Hallyday et Laura Smet enchaînent les petites victoires dans la guerre d'héritage qui les oppose à Laeticia Hallyday. Après avoir obtenu gain de cause en France en décembre dernier, les aînés de Johnny viennent d’obtenir leur première victoire au tribunal de Los Angeles.

La justice américaine a tranché dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 mars: les biens que la veuve du rocker souhaitait intégrer dans le trust qu'elle gère n'y entreront pas. «L'été dernier, le gestionnaire [du trust] a présenté au nom de Laeticia une liste de biens qu'il voulait faire entrer dans le coffre fort: des motos, des voitures et surtout des royalties, les royalties des chansons de Johnny. Laura et David ont pensé que c'était une façon d'américaniser l'héritage», a expliqué BFM TV quelques heures après la décision du tribunal. Et la justice leur a visiblement donné, pour l’instant du moins, raison.

Sylvie Vartan a toujours soutenu son fils

En attendant la prochaine étape de la bataille, qui aura lieu le 29 mars prochain devant le Tribunal de Grande instance de Nanterre, Laura Smet et David Hallyday peuvent se réjouir. Et ils ne sont pas les seuls: invitée ce mercredi 20 mars dans «A La Bonne Heure» sur RTL, Sylvie Vartan a réagi à leur petite victoire. «J'ai toujours soutenu mon fils de toutes les manières, tout comme Laura, a-t-elle rappelé. Maintenant, je n'ai pas affaire à la justice, j'ai toujours dit que la justice avait son rôle à jouer et dans le mot justice, il y a «juste», donc je leur fais confiance. S'ils ont statué de la sorte, c'est qu'ils avaient de bonnes raisons de le faire.»

Lorsqu'un des chroniqueurs de l'émission a fait remarquer que cette décision prouvait que Johnny est plus français qu'américain, la chanteuse a répondu: « Oui… Bien qu'on aime beaucoup l’Amérique, le cœur reste français.»

Avec toutes les polémiques qui entourent l'héritage de Johnny depuis plus d'un an, la chanteuse a grandement besoin de repos: «C'est fatigant à la longue, parce que c'était non-stop, a-t-elle regretté sur RTL. Ça fait du bien que ça se calme.»

Créé: 20.03.2019, 16h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.