Mardi 7 avril 2020 | Dernière mise à jour 19:38

Souriez Taylor Swift a fait scanner les visages de ses fans

La chanteuse a fait installer un système de reconnaissance faciale lors de l'un de ses derniers concerts dans l'espoir de repérer ses harceleurs.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les fait remontent au moi de mai 2018 mais n'ont été dévoilé que tout dernièrement par le magazine Rolling Stone: Taylor Swift, artiste qui a souvent été vigoureusement importunée par des fans, a bénéficié des tous derniers développements en matière de reconnaissance faciale dans l'espoir d'identifier ceux qui ne cessent de la harceler.

Lors d'un concert au Rose Bowl en Californie, une caméra spécialisée était dissimulée derrière un écran et scannaient méthodiquement les visages des spectateurs. Les clichés étaient ensuite numériquement comparés dans une base de données des harceleurs de l'artiste.

Rolling Stone précise que les participants au concert n'avaient pas été prévenu que Big Brother avait l’œil sur eux. On ne sais pas à ce jour si l'opération a été couronnée de succès ou s'est soldée par un échec cuisant.

Créé: 13.12.2018, 12h51

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.