Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 05:53

TV «The Voice»: émue par une candidate, Jenifer quitte le plateau

Le duo d'une mère et sa fille, toutes deux issues de la communauté tzigane, a bouleversé la chanteuse, qui s'est éclipsée, en larmes.

Le discours de la candidate a bouleversé Jenifer.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Séquence émotion samedi soir dans «The Voice», lorsque Tania, une candidate de 32 ans d'origine tzigane, s'est présentée avec sa mère sur le plateau pour interpréter «Besame mucho», titre de la compositrice mexicaine Consuelo Velazquez.

Au terme de son audition, lors de laquelle elle a vu Jenifer, Mika et Soprano se retourner, la candidate s'est illustrée avec un touchant discours sur la communauté gitane où «les femmes ne chantent pas», expliquant que sa mère avait reçu l'«autorisation de chanter» de son père. «Et elle me l'a donnée à moi», a indiqué Tania.

Un discours qui a touché Jenifer en plein coeur. «Ça m'a fait penser à ma grand-mère corse, elle était interdite de ça. Elle était aussi flamenquiste», a expliqué la chanteuse. «Je ne pouvais qu'appuyer sur ce bouton pour saluer votre courage. Vous faites honneur à toute votre communauté, vous faites honneur aux femmes ce soir.»

Choisie par Tania en tant que coach, Jenifer est allée saluer le duo sur scène avant de regagner son siège. Bouleversée par l'histoire de la candidate, la chanteuse s'est alors éclipsée du plateau, en larmes. «Ça m'a fait penser aux miens», a-t-elle glissé à l'oreille de Soprano, venu la réconforter.

Créé: 17.03.2019, 11h53

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.