Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 22:32

TV Très émue, Sophie Davant a pris congé de «C'est au programme»

L'animatrice a présenté ce vendredi sur France 2 l'ultime numéro de son émission matinale. Une bonne partie des chroniqueurs va se retrouver sans travail.

Vidéo: France 2/Dailymotion.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est visiblement très émue que Sophie Davant a présenté ce matin le dernier numéro de son émission quotidienne «C'est au programme», sur France 2.

Le talk-show quotidien fait partie des nombreuses émissions sacrifiées en raison du plan d'économies drastiques décidé par le groupe audiovisuel public.

Après vingt ans aux commandes de «C'est au programme», l'animatrice a donc pris congé des téléspectateurs, entouré par son équipe et son producteur historique William Leymergie.

En coulisses, les choses ne se passent pas très bien puisque la moitié des chroniqueurs de l'émission (dont beaucoup se retrouvent sur le carreau) a engagé une action aux Prud'hommes pour requalifier en CDI les multiples CDD enchaînés depuis 5, 10, 20 ans.

«Rien n'a été anticipé. Humainement, c'est de la boucherie», se désole dans Le Parisien un chroniqueur déçu par la gestion «calamiteuse» de l'arrêt de «C'est au programme».

Créé: 05.07.2019, 14h12


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.