Vendredi 20 octobre 2017 | Dernière mise à jour 20:34

Justice Victoria Beckham en guerre contre un fast-food

L’image de l'ex Spice-girl a été utilisée comme publicité sur le camion d’un restaurant de vente à emporter. Elle lance une action en justice.

«Notre nouvelle pâte Victoria Beckham mince seulement de 2mm !», peut-on lire sur la publicité avec une photo d'une pizza aux côtés de Victoria Beckham extrêmement mince et affublée de l'inscription : «Icône de mode anorexique».

«Notre nouvelle pâte Victoria Beckham mince seulement de 2mm !», peut-on lire sur la publicité avec une photo d'une pizza aux côtés de Victoria Beckham extrêmement mince et affublée de l'inscription : «Icône de mode anorexique». Image: Ricky Vigil/GettyImages

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Soni Sidhu, manager du restaurant Sidhu Golden Fish and Chips de North Tyneside, en Angleterre, a utilisé un dessin de Victoria Beckham à l’arrière de son van pour suggérer que ses pizzas sont plus minces que la créatrice de mode.

«Notre nouvelle pâte Victoria Beckham mince seulement de 2mm !», peut-on lire sur la publicité avec une photo d'une pizza aux côtés d'une Victoria Beckham extrêmement mince et affublée de l'inscription : «Icône de mode anorexique». Il a utilisé la publicité sur la vitre de son camion pendant trois ans avant de faire les gros titres cette semaine suite à des critiques de la part des membres de l’association pour les anorexiques, Seed.

Sa publicité est maintenant connue de l’équipe de Victoria Beckham, qui a confié au journal Metro UK qu’il y aurait des poursuites judiciaires. «C’est grandement inapproprié de banaliser une telle maladie, et diffamatoire de manquer autant de considération pour la réputation d’une personne», a affirmé un porte-parole.

D’après ITV.com, le gérant se serait défendu suite aux critiques en affirmant : «Nous reconnaissons à quel point les troubles de l’alimentation sont sérieux et ne prendrions jamais à la légère leur gravité pour les personnes en souffrant… Nous souhaiterions que les clients et les personnes en général replacent notre publicité dans son contexte.»

Il a également maintenu que ses clients savaient qu’ils n’ont jamais voulu commettre une offense et qu’ils l’enlèveraient si cela dérangeait quelqu’un. «C’est une façon marrante de faire sourire les gens et d’échapper à l’agitation du quotidien. Nous serions sincèrement horrifiés si quelqu’un était vraiment offensé, a-t-il déclaré. Si, dans le Royaume-Uni en 2017, on nous demandait de retirer cette publicité, ce serait un mauvais jour pour la liberté d’expression», a-t-il ajouté. (Le Matin)

Créé: 08.08.2017, 17h04


Sondage

Lisez-vous des bandes dessinées?





S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.