Lundi 11 novembre 2019 | Dernière mise à jour 23:01

Conflit Violences: Pamela Anderson balance des «preuves»!

Suite au démenti d’Adil Rami, qu'elle accuse de violences conjugales, l’ex-star d’«Alerte à Malibu» a publié son dossier médical ainsi que des photos et vidéos de blessures qu'elle attribue au footballeur.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pamela Anderson a décidé de prouver ses dires en diffusant son dossier médical ainsi que des photos et des vidéos. L’ancienne star d’«Alerte à Malibu» avait accusé Adil Rami, son ancien compagnon, de violences conjugales et notamment de lui avoir «broyé» les mains.

Elle avait affirmé que, suite à cet acte de violence, elle avait souffert des mains pendant six mois avant de se rendre à l’hôpital pour se faire soigner. Ce sont ces documents qu’elle a partagés sur le site de sa fondation. On peut y consulter des vidéos de ses mains se faisant bander dans l’office d’un docteur, des photos la montrant à l’hôpital et aussi ses factures médicales. L’actrice explique qu’elle avait caché aux médecins les causes de son mal, leur disant qu’elle souffrait d’arthrite.

Adil Rami, de son côté, a démenti avoir été violent avec elle, ce à quoi elle a décidé de répondre. «Maintenant, il nie les abus. Peut-être ne sait-il pas ce qu’est un abus. Ce n’est pas dans mon intention de le blesser. Il est le seul en colère à ma connaissance. Pas dérangé d’avoir fait quelque chose de mal», a-t-elle ajouté. Pamela Anderson affirme également qu’il a menacé de lui «casser les jambes» après leur rupture et qu’il l’a appelée et lui a envoyé des messages «plusieurs fois par jour».

L'actrice avait précédemment expliqué avoir rompu avec le footballeur français après avoir découvert qu’il menait une «double vie», ce qu’il a nié par la suite, et elle avait publié des échanges présentés comme venant de Sidonie Biémont, la mère des enfants d’Adil Rami, avec qui il n’aurait pas rompu alors qu’il était avec Pamela Anderson.

Sidonie Biémont n’a ni confirmé ni infirmé être l’auteure de ces échanges avec Pamela Anderson, mais a fermement démenti qu’Adil Rami s’était rendu coupable de violence conjugale pendant les «six années» qu’ils ont passées ensemble.

Créé: 03.07.2019, 17h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.