Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:57

Harcèlement sexuel Weinstein pense qu'Hollywood lui pardonnera

Un présentateur vedette a rencontré le producteur américain, accusé d'abus sexuels, l'an passé dans une clinique de l'Arizona.

Dans un communiqué, Harvey Weinstein est venu contredire les affirmations de Piers Morgan.

Dans un communiqué, Harvey Weinstein est venu contredire les affirmations de Piers Morgan.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le producteur américain Harvey Weinstein, accusé par des dizaines de femmes d'abus sexuels, pense qu'Hollywood finira par lui pardonner ses écarts. C'est l'avis exprimé par le présentateur de télévision britannique Piers Morgan dans un magazine à paraître jeudi.

Longtemps à la tête d'une des plus influentes sociétés de production américaines, Harvey Weinstein doit faire face aux accusations de plus de 70 femmes pour des faits de harcèlement sexuel et dans certains cas de viol. Le producteur affirme que toutes les relations qu'il a eues étaient consenties.

Piers Morgan a déclaré au magazine GQ qu'il avait rencontré Weinstein pendant une heure l'an passé dans une clinique de l'Arizona où ce dernier suit un traitement. Le journaliste explique qu'il n'est pas surpris par certaines accusations qui ont été formulées contre le producteur.

«C'est le même système depuis qu'Hollywood existe. C'est une fosse d'aisance morale depuis les années 20. Quant à l'idée que Harvey Weinstein est le seul méchant ? Ne me faites pas rire», déclare le journaliste. «Regardez Mel Gibson: Harvey pense qu'au bout du compte Hollywood lui pardonnera», ajoute-t-il.

Mel Gibson était devenu un paria à Hollywood pour avoir tenu des propos antisémites et racistes en 2006. Après une longue traversée du désert, l'acteur a retrouvé le haut de l'affiche avec la comédie «Daddy's Home 2» l'an passé et a été nommé comme meilleur réalisateur pour son film «Hacksaw Ridge».

Dans un communiqué, Harvey Weinstein est venu contredire les affirmations de Piers Morgan. «J'ai un immense respect pour Piers Morgan et je l'apprécie. Lors de notre conversation, qui a eu lieu en 2017, la seule idée que je lui ai fait passer était que je me consacrerai désormais et à l'avenir à ma famille», a-t-il écrit. (ats/nxp)

Créé: 29.04.2018, 14h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.