Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 13:42

Paris Zahia Dehar se lance dans la pâtisserie

De juillet à octobre, les gourmands pourront goûter à des plaisirs sucrés tout en achetant de la lingerie signée Zahia.

Image: DR: www.zahia.com

Galerie photo

Galerie photo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Où serez-vous le 1er juillet? A Paris pour l’ouverture de la pâtisserie de Zahia Dehar, répondront beaucoup d’hommes. L’ex-escort girl reconvertie dans la mode lance en effet ce jour-là un concept original: un salon de thé éphémère, «ravissant et fantasque boudoir gourmand» selon les termes de son communiqué. L’établissement a été entièrement imaginé et décoré par la jeune femme de 21 ans. Les pâtisseries et friandises qui y seront vendues s’inspirent de sa dernière collection de lingerie haute couture, baptisée «Gâteau Bonbon». Une collection que les clientes de sa pâtisserie seront d’ailleurs invitées à découvrir et à essayer. Parmi les spécialités à la carte du pop-up store, citons les Sugar Toys de Zahia, au nom évocateur. Ce petit paradis pour épicuriens se situera au 10, rue Boissy d’Anglas, à la boutique L’Eclaireur, dans le VIIIe arrondissement.

A New York et à Tokyo aussi

Cette expérience s’annonce d’autant plus intense qu’elle ne durera que 3 mois: le 15 octobre, son établissement fermera ses portes pour s’exporter durant quelques mois à New York puis à Tokyo. Si elle tente de diversifier son business, Zahia Dehar ne perd pas de vue sa passion première pour la mode. Elle a notamment dessiné elle-même les tenues roses que porteront les serveuses de son salon de thé. Et, annonce Purepeople.com, après trois collections de lingerie haute couture, Zahia Dehar présentera le 1er juillet également sa toute première collection de prêt- à-porter dans le cadre de la Semaine de la couture parisienne.

Créé: 01.06.2013, 11h27

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.