Lundi 14 octobre 2019 | Dernière mise à jour 19:19

Procès des membres du CCIS: arrivée au Tribunal pénal

Le Tribunal pénal fédéral à Bellinzone rend ce vendredi le verdict dans le procès de trois dirigeants du Conseil central islamique suisse (CCIS). Il leur est reproché d'avoir diffusé de la propagande en faveur d'Al-Qaïda et d'organisations apparentées. La procureure fédérale juge que la vidéo tombe sous le coup de la propagande interdite en raison des responsabilités assumées par Al-Muhaysini et de la non-conformité de l'interview avec les principes journalistiques. Les trois accusés considèrent que leur procès est de nature politique. Ils ont fait usage de leur droit au silence, renvoyant à un rapport du CCSI publié en avril en réponse aux accusations.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Créé: 15.06.2018, 16h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.