Dimanche 21 avril 2019 | Dernière mise à jour 11:00

News piquantes Les Vaudois ne sont pas foutus de garder leurs lacs

Feu le lac, mort le décédé, fréquentes les maladies rares, risqués les mal contrôlés: c'est l'actu décalée du jour d'aujourd'hui.

Lac Léman. Genfer See. Lake Geneva. Lago di Ginevra. Genèvesjön. Jezioro Genewskie. Genevenjärvi. Genfi-tó. Lacul Geneva.

Lac Léman. Genfer See. Lake Geneva. Lago di Ginevra. Genèvesjön. Jezioro Genewskie. Genevenjärvi. Genfi-tó. Lacul Geneva. Image: iStock

Articles en relation

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pendant des lustres et jusqu’au 19e siècle, raconte un historien dans «24 heures», le lac de Neuchâtel était nommé le lac d’Yverdon. Décidément, les Vaudois ont le chic pour se faire faucher leurs lacs. Qui se souvient en effet du Lac de Lausanne? Personne. Surtout à Genève…

Renaud Michiels


Chauffe! Harcèle!

Le socialiste valaisan Mathias Reynard se félicite que, après Lausanne, Genève se dote d'une politique pour lutter contre le harcèlement de rue. Il en profite pour rappeler une nouvelle fois qu'à Berne, ni le conseil fédéral ni le parlement ne bougent une oreille sur le sujet. À force d'enfoncer le clou, c'est Reynard qui va se faire traiter de harceleur. Mais il n'a pas de raison d'arrêter tant que ses collègues sont à la rue...

Michel Pralong


Question de principe

Le biologiste valaisan Raphaël Arlettaz a l’œil aiguisé. Dans un tweet, il déplore que la marque IP Suisse (certification des produits agricoles), fasse «sa pub écolo avec un lézard digital! (ci-dessus) Qui ne ressemble même pas à un lézard indigène!» Comme si les beaux lézards de chez nous manquaient. Il y a de quoi s'offusquer, mais il a eu une réaction. On ne dit pas «lézard digital», mais «lézard numérique»...

Eric Felley


Grave mortel

Joli lapsus sur BFMTV, repéré par «Pure médias», à propos des deux trams qui se sont percutés dans les Hauts-de-Seine. L’accident a fait «douze morts dont un grave», a noté la présentatrice. Corrigeons donc. L’accident a en réalité fait douze blessés dont onze pas graves. (RM)


Hors contrôle

L'essai n'a pas été concluant: permettre à des avions de décoller et d'atterrir à l'aéroport de Granges en l'absence de personnel dans la tour de contrôle s'est avéré risqué. Sans décoller? Déconner, pardon. (MP)


Les maladies rares pullulent

Qui connaît le gliome chordoïde, la panniculite lupique, la fucosidose, le sarcome synovial ou le symblépharon congénital? A part les spécialistes et les malades touchés, personne. Ce sont les maladies dites rares, qui sont en réalité de plus en plus repérées grâce aux progrès de la génétique. Le 2 mars prochain aura lieu la 9e Journée nationale de ces maladies en Suisse. On estime à quelque 600 000 personnes concernées par ces affections, déclinées en 7000 diagnostics répertoriés de par le monde. Etre en bonne santé semble devenir la chose la plus rarissime de nos jours. (EF)


Le holà au choc

Au Japon, il existe une tradition selon laquelle les femmes doivent offrir des chocolats à leurs collègues masculins au boulot le jour de la Saint-Valentin. Sauf qu'elles commencent à en avoir marre, car il y a tellement de pression sociale autour de cet acte que c'est devenu une forme de harcèlement. Du coup, elles se rebiffent et ne veulent plus suivre cette pratique. Autant dire que ça ne les branche plus, quoi. Et non, elles ne remplaceront pas le chocolat par des bonbons ou du saké: à la Saint-Valentin, si leurs collègues masculins veulent des douceurs, qu'ils s'arrangent avec leurs femmes. (MP)


Mille-pattes

Philippe Nantermod s’est fendu d’une chronique dans «Le Temps» dans laquelle il ne propose rien pour le climat. Ou alors on n’a pas compris. Sinon le PLR valaisan s’y montre très peu fan de la jeune militante Greta Thunberg. Star du dernier WEF, l’adolescente suédoise était venue à Davos en train. 25 heures aller, 25 heures retour. Ce qui lui vaut d’être taxée de «ferrovipathe» par Nantermod. Soit une passionnée du monde ferroviaire, voire une malade des trains. Amusant. Si elle était venue à cheval ce serait donc une hippopathe. À pied, une podopathe. Et en rampant sur le ventre une gastéropathe. Mais bon, tout déplacement engendre tout de même une pollution. Mieux vaut rester planté devant sa télé. Et donc devenir télépathe, ce qui aiderait à comprendre la position du PLR sur le climat. (RM)


Bourreau des réclamations

Où il y a de la gégène, il n'y a pas de plaisir. Cela, la Commission nationale pour la prévention de la torture le sait bien, sauf qu'elle n'a pas suffisamment de pognon pour étendre son action, ont estimé des experts de l'ONU. Qui ont donc demandé à Berne de lui donner plus de moyens. Mieux vaut leur obéir avant qu'ils ne sortent les instruments tranchants. (MP)

(Le Matin)

Créé: 12.02.2019, 17h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.