Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 18:24

Horreur Un amateur de sushis infesté de parasites

Un Chinois qui est allé chez son médecin à cause de démangeaisons sous la peau et dans l'estomac s'est révélé infecté par des vers. Il aimait trop le poisson cru!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le patient qui s'est rendu à l'hôpital de Guangzhou, dans la province de Guangdong, ne s'attendait pas à l'horreur révélée par les radiographies: son corps était entièrement infesté de vers! Selon le Dr Yin, le patient a probablement mangé du poisson cru contaminé par des oeufs. Il a expliqué au site chinois anglophone Thatsmags que ce genre de contamination pouvait mener à une cysticercose, et éventuellement à la mort si l'infection atteint le cerveau.

Cas d'infection en augmentation

Les recherches ont montré que le fait de manger du poisson cru pouvait mener à de multiples infections parasitaires. Les cas de contamination sont de plus en plus fréquents dans les pays riches, où les sushis sont populaires, explique Nancy Craig dans un article du «Canadian Family Physician».

Mais d'autres spécialités sont probablement impliquées dans cette recrudescence, comme les filets de poisson salés ou marinés de la Baltique et des pays scandinaves ou le carpaccio et le ceviche, estime la chercheuse.

Créé: 25.09.2014, 13h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.