Lundi 17 décembre 2018 | Dernière mise à jour 14:37

Initiative A Neuchâtel aussi «J’arrête de fumer»

Après le Valais, ce sont mille Neuchâtelois qui vont participer au projet, uniquement via Facebook.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le 7 septembre, 1000 Valaisans écrasaient leur dernier mégot ensemble via le programme «J’arrête de fumer», lancé par le Centre d’information pour la prévention du tabagisme (CIPRET). Un projet mené uniquement via Facebook, où les aspirants à une vie sans cigarette trouvent au quotidien le soutien des autres membres et des conseils professionnels. Une expérience novatrice qui fait des émules. En effet, le canton de Neuchâtel va la tenter dès le 20 mars. «C’est extrêmement positif que d’autres cantons reprennent le projet, commente Alexandre Dubuis, responsable du CIPRET Valais. Il y a une semaine, nous avons présenté le concept aux autres cantons romands. Neuchâtel a été le premier à montrer son intérêt. Nous souhaitons que d’autres suivent, ce qui permettrait d’accueillir plus de candidats. Mais il y a également des aspects financiers, d’organisation et de disponibilités propres à chaque canton.»

Neuchâtel souhaite se nourrir de l’expérience valaisanne tout en la faisant évoluer. «Les problèmes liés à l’arrêt de la cigarette sont partout les mêmes, mais l’idée est aussi que chaque programme cantonal reste ancré dans sa région. Et Neuchâtel va profiter de nos erreurs de jeunesse pour compléter certains aspects. Ils vont, par exemple, beaucoup se concentrer sur la question de la prise de poids», précise M. Dubuis. Le Valais va d’ailleurs se joindre à Neuchâtel le 20 mars pour un second départ de «J’arrête de fumer» et espère que, d’ici là, d’autres cantons romands se joindront au projet. A ce jour, après trois mois, le CIPRET estime à environ 57% le nombre de candidats ayant arrêté grâce au programme. (Le Matin)

Créé: 21.12.2015, 09h52

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.