Vendredi 25 mai 2018 | Dernière mise à jour 08:35

Environnement Même à l'endroit le plus profond du monde, on trouve du plastique

Des scientifiques japonais ont retrouvé un sac plastique dans la fosse des Mariannes.

A 11'000 mètres de profondeur, les chercheurs ont découvert ce déchet.

A 11'000 mètres de profondeur, les chercheurs ont découvert ce déchet.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Même les abysses ne sont pas préservées de la pollution. Un sac plastique a en effet été retrouvé dans la fosse des Mariannes, un endroit situé à plus de 11 kilomètres sous l'océan Pacifique, au large des Philippines. Il s'agit du lieu le plus profond de la planète.

Cette découverte, réalisée en mai 1998, figure dans une étude publiée récemment sur ScienceDirect. Cette étude compile les données collectées depuis 1983 par l'Institut océanographique japonais (JAMSTEC). Au total, les experts ont recensé plus de 3000 déchets humains, dont un tiers de micro-plastiques. La plupart de ces échantillons sont des plastiques à usage unique, comme des bouteilles ou des emballages. A noter que l'étude japonaise s'est concentrée uniquement sur les fonds marins. Elle ne s'est pas intéressée aux déchets flottants, par exemple.

BFM TV relève que l'année dernière, une étude publiée dans la revue Nature faisait déjà état de hautes teneurs en PCB dans la fosse des Mariannes. Elles étaient 50 fois supérieures à celles retrouvées dans des crabes issus d'un des fleuves les plus pollués en Chine. Selon Greenpeace, l'homme produit en moyenne 300 millions de tonnes de plastiques, dont entre 8 et 12 millions finissent dans les océans. «L'équivalent d'un camion poubelle chaque minute», estime l'ONG. (Le Matin)

Créé: 17.05.2018, 10h04

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.