Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 21:00

Invasion Alerte aux super nids de guêpes en Alabama

Un nombre inhabituel de ces essaims géants a été recensé dans l'État américain, faisant craindre une année noire, comme en 2006. Voire pire.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis le début de l'année, Charles Ray, professeur d'entomologie à l'université d'Auburn, a déjà recensé quatre super nids de guêpes en Alabama (USA). Alors qu'habituellement, il n'en compte qu'un, voire deux. Du coup, il craint que 2019 ne ressemble à 2006 où il en avait dénombré... 90! Une alerte a donc été lancée sur le site de vulgarisation des universités de l'État afin que toute personne qui se retrouve face à un tel nid ne tente surtout rien et fasse immédiatement appel à un professionnel.

15 000 guêpes

Habituellement, un nid de cette sorte de guêpes peut atteindre jusqu'à 4000 ou 5000 individus et il ne passe pas l'hiver. Seules les reines survivent au froid et refondent de nouvelles colonies au printemps. Mais un hiver plus doux combiné à une abondance de nourriture peut permettre à certaines colonies de survivre une deuxième année et donc de compter beaucoup plus d'individus. Jusqu'à 15 000, a constaté Charles Ray en étudiant ces super nids. il précise toutefois qu'un nid en Caroline du Sud avait été repéré, comptant 250 000 guêpes!

Repérés plus tôt cette année

Charles Ray a donc déjà recensé quatre super nids en 2019, dont deux en mai. Alors qu'en 2006, il avait repéré les premiers en juin. «Si nous les voyons un mois plus tôt, je suis très préoccupé: il pourrait y en avoir un très grand nombre. Les nids que j'ai vus cette année ont déjà plus de 10 000 individus et sont en pleine expansion.» Il craint donc que l'on en compte au moins autant qu'en 2006. À l'époque, le plus grand atteignait la taille d'une VW Coccinelle. De plus, ces super nids se trouvent «attachés à l'extérieur de la maison et à d'autres endroits où vous ne pourriez pas vous attendre à en trouver normalement».

Le nid de guêpes trouvé cette année dans un fumoir. Photo Charles Ray

Un habitant du sud de l'Alabama en a découvert un dans son fumoir, petit cabanon dans lequel il n'avait plus mis les pieds depuis un mois et où il allait chercher une hache, raconte le «New York Times». Il faisait environ deux mètres de large. L'homme a alors décidé, accompagné de son fils, de pulvériser le nid avec un insecticide. Mauvaise idée: cela n'a fait qu'énerver les guêpes qui l'ont piqué à 11 reprises. Appelé sur place Charles Ray a confirmé qu'il s'agissait bien d'un super nid qui devait compter entre 15 000 et 18 000 guêpes. Il en a profité pour rappeler qu'il ne faut surtout pas déranger le nid, ne pas tenter de s'en occuper soi-même et faire appel à un professionnel. En 2006, trois personnes avaient été grièvement blessées par des piqûres de guêpes.

Créé: 03.07.2019, 10h54

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.