Lundi 6 avril 2020 | Dernière mise à jour 13:47

Népal Les alpinistes doivent faire le ménage sur l'Everest

Les alpinistes qui partent à l'assaut du mont Everest devront ramener huit kilos de déchets à leur descente sous peine de poursuites judiciaires, une décision qui a pour but de nettoyer le sommet le plus haut de la Terre.

Chaque membre d'expédition doit désormais ramener au minimum 8 kilos de déchets afin de nettoyer les pentes qui sont envahies par les détritus.

Chaque membre d'expédition doit désormais ramener au minimum 8 kilos de déchets afin de nettoyer les pentes qui sont envahies par les détritus. Image: Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les pentes de l'Everest sont jonchées de déchets laissés par les expéditions qui se succèdent depuis des décennies, à un rythme de plus en plus soutenu: bouteilles d'oxygène, tentes, détritus divers et même les corps d'alpinistes ayant succombé et qui ne se décomposent pas à cause du froid extrême.

«Afin de nettoyer le mont Everest, le gouvernement a décidé que chaque membre d'une expédition doit ramener au moins huit kilos de déchets, en plus de ses propres déchets», a indiqué un responsable du ministère népalais du Tourisme, Madhusudan Burlakoti.

Cette nouvelle règle s'appliquera aux alpinistes partant du camp de base, à partir du mois d'avril, a précisé le responsable auprès de l'AFP.

Caution de 4000 dollars

Les expéditions devront soumettre leurs détritus à un bureau qui va s'installer le mois proche au camp de base. Ce bureau est également destiné à fournir une assistance médicale et à résoudre les conflits qui éclatent parfois entre alpinistes et guides locaux.

Les expéditions doivent pour le moment déposer une caution de 4000 dollars qui leur est rendue une fois qu'elles ont prouvé, à leur retour, qu'elles ont ramené matériel et détritus. Mais ce règlement est difficile à appliquer.

«Nos efforts précédents n'ont pas été couronnés de succès. Cette fois-ci, si les alpinistes ne ramènent pas les déchets, nous les poursuivrons en justice et nous les punirons», a prévenu le responsable du ministère.

Une source de revenus pour le Népal

En février, le Népal a réduit la somme d'argent que doit payer chaque alpiniste pour grimper l'Everest et d'autres sommets, afin d'attirer plus de touristes. Mais cette décision a suscité les inquiétudes des défenseurs de la nature et de la montagne, qui redoutent un accroissement des volumes de détritus.

L'Everest est une source importante de revenus pour le Népal, un pays pauvre. Des centaines d'alpinistes se pressent sur ses pentes chaque année au printemps, notamment avril et mai. (afp/nxp)

Créé: 03.03.2014, 10h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.