Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 15:30

Afrique du Sud Le braconnage des rhinocéros atteint un nouveau sommet

Le braconnage de rhinocéros en Afrique du Sud a atteint un nouveau record de 1'020 animaux abattus par des braconniers depuis le début de l'année malgré d'importants moyens déployés par les autorités, selon un chiffre divulgué jeudi par le ministère sud-africain de l'Environnement.

A l'instar des éléphants, les rhinocéros courent à l'extinction.

A l'instar des éléphants, les rhinocéros courent à l'extinction. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«A ce jour, un total de 1'020 rhinocéros ont été tués pour leur corne depuis le 1er janvier 2014», a indiqué le ministère, rappelant le bilan 2013 et précédent record de 1'004 rhinocéros tués.

La plupart de ces mammifères dont le braconnage s'intensifie d'année en année depuis 2007, ont été tués dans le célèbre parc Kruger, frontalier du Mozambique et où 672 carcasses ont été retrouvées par les rangers.

«Le massacre en cours des rhinocéros pour leur corne fait partie d'un trafic mondial de faune sauvage de plusieurs milliards de dollars et répondre à ce fléau n'est pas simple», a souligné le ministère sud-africain, qui dit employer tous les moyens, de la répression à la sensibilisation, et envisage aussi de demander la fin de la prohibition du commerce de cornes pour tenter de décourager les trafiquants.

Les cornes braconnées sont actuellement écoulées au marché noir en Asie où les adeptes de médecine traditionnelle et nouveaux riches les consomment en cocktail aux prétendues vertus curatives. La corne de rhinocéros contient de la kératine, la même matière dont sont faits les ongles humains.

(afp/nxp)

Créé: 20.11.2014, 11h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.