Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 03:01

Énergie Les infrasons des éoliennes ne sont pas dangereux pour la santé

Après les bruits audibles, une étude finlandaise démontre que même ceux que l'on n'entend pas n'affectent pas le voisinage de ces grandes hélices.

Certains attribuent aux infrasons des éoliennes maux de tête et acouphènes: rien ne l'indique, selon les chercheurs.

Certains attribuent aux infrasons des éoliennes maux de tête et acouphènes: rien ne l'indique, selon les chercheurs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les sons de basse fréquence, inaudibles, émis par les éoliennes ne sont pas nuisibles à la santé humaine, selon une étude finlandaise publiée lundi. Plusieurs études ont déjà montré que le bruit audible des éoliennes n'a pas d'effets négatifs sur la santé - en dépit de la gêne et des troubles du sommeil constatés chez les personnes vivant à proximité. Toutefois, cette étude conduite pendant deux ans à la demande du gouvernement finlandais, a analysé les effets des émissions sonores de basse fréquence - ou infrasons - émis par les éoliennes qui ne peuvent être entendues par une oreille humaine.

Si - selon les chercheurs - dans de nombreux pays, beaucoup ont attribué à ces infrasons des symptômes allant de maux de tête à des acouphènes ou des problèmes cardiovasculaires, les scientifiques affirment que les résultats «ne soutiennent pas l'hypothèse selon laquelle les infrasons (...) causent une gêne». «Il est plus probable que ces symptômes soient déclenchés par d'autres facteurs tels que des symptômes attendus» par les personnes vivant à proximité d'éoliennes.

Tests dans un rayon de moins de 20 km

Les chercheurs se sont basés sur des interviews, des enregistrements sonores et des tests de laboratoire pour étudier les effets possibles de ces sons sur la santé de ceux vivant à moins de 20 kilomètres de de générateurs. En outre, les tests n'ont pas non plus prouvé que les sons des turbines perturbaient le rythme cardiaque, selon cette même étude.

L'énergie éolienne s'est largement développée ces dernières années, notamment en Chine, aux États-Unis et au Brésil. Selon une étude de l'association du secteur WindEurope, les éoliennes ont fourni l'an dernier 15% de l'électricité consommée en Europe. (afp/Le Matin)

Créé: 22.06.2020, 15h51

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.